bootsforhorses.fr 

Está viendo:

Témoignages

Eloina Fernández et Claudio Aramburu, cavalière et préparateur de chevaux d'endurance

Le motif pour lequel nous avons décidé d'essayer les bottes pour chevaux FLOATING BOOTS, est que nous avons toujours cru en cette phrase ancienne qui dit que "le fer est un mal nécessaire", et que peut-être les FLOATING BOOTS pouvaient être une alternative réelle et fiable à l'acier.

C'est pour cela que, au début du septembre de l'année passée, nous avons déferré deux de nos chevaux. L'un, Jersik, neuf ans, l'autre Tresali, huit ans qui est entraîné chez nous, tous deux ferrés depuis quatre ans.

 

Je ne vais pas nier que nous avons commencé avec beaucoup de doutes, après toute une vie en mettant des fers, il est difficile de changer de logiciel. Notre plus grande préoccupation était de vérifier que réellement le matériel des FLOATING BOOTS pourrait supporter l'usure que suppose l’entraînement sérieux d’un cheval de raid.

 

Maintenant, après huit mois passés en travaillant sans fers, nous devons admettre que nous sommes agréablement surpris. Nous avons pu vérifier que les FLOATING BOOTS supportent deux fois plus d’usure que l'acier et surtout et peut-être le plus important, nos chevaux sont plus confortables, les bottes ont amélioré la qualité de leurs mouvements et en définitive augmenté leur bien-être.

 

Les deux chevaux ont participé au dernier Raid de Figarol CEI* 82km en se classant troisième et cinquième à une vitesse de 19.2 et 18.1km/h. respectivement.

 

Le cheval gagnant et Best Condition de ce raid, Louterio del Eo, portait aussi des  FLOATING BOOTS.

 

Eloina Fernández et Claudio Aramburu, Cavalière et préparateur de chevaux d'endurance

<< volver